Elles, ils viennent d'Afghanistan, du Mali, du Nigéria, du Soudan, du Tchad. Elles, ils ont fui une dictature, une guerre ou l'inimaginable pour nous. 

Sur une durée de quatre mois, ils apprennent le français au sein de l'école Thot, école diplômante de français pour les réfugiés et les demandeurs d'asile.

Pendant ces quatre mois aussi, Manuela Morgaine - Envers Compagnie, en collaboration avec Lucile Latour les accueillent au Forum des images pour réaliser un film.

Face caméra, chacun d’eux a écrit et dit un récit dans sa langue maternelle. « Je m’appelle », suivi du prénom de celui qui parle, sont les premiers mots qui ouvrent leur histoire.

Celle-ci n’est pas sous-titrée mais illustrée par des archives qui leur sont proposées ou qu’ils choisissent.

Le français, langue d’accueil, est prononcé pour finir et nous traduire un fragment de leur récit. « Je demande la lune » sont les derniers mots proférés par chacun d’eux comme une nécessité d’Horizon.

©Michaël Grébil Liberg - Image de la Performance cinématographique du 26 juillet, Salle 500 - Forum des Images, Paris

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now